Un monde fantastique où il est possible d'incarner un personnage et de vivre d'incroyables aventures.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Mânes - les Célestiens de la Nuit

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin
Messages : 36
Date d'inscription : 01/04/2018
Age : 26
MessageSujet: Les Mânes - les Célestiens de la Nuit   Mer 9 Mai - 21:31

Les Mânes




Généralités

Noms : Anges de la Nuit, Dieux de la Mort.
Densité : Très faible, ils sont en nombre équivalent aux Lares.
Lieux d'habitation : Le ciel nocturne, Noxiam.



Physionomie

Les Mânes ont une peau plus claire, plus pâle, que leurs cousins du Jour, bien qu'il existe beaucoup de teintes différentes. Les Célestiens ont communément la peau claire mais il est tout à fait possible que certains aient la peau sombre. Leurs ailes sont recouvertes de plumes de couleur foncée.

Ils ont les yeux foncés pour la plupart, marrons, noirs ou gris. Quelques rares spécimens peuvent les avoir bleus, jaunes, roses ou violets, mais cela constituera un désavantage pour eux s'ils veulent se mêler parmi les humains ou prouver leur pur sang de Mâne.


Mentalité

Les Mânes sont en général plus plus froids, plus distants et plus intrigants que leurs cousins du Jour. Tout leur être rappelle l’astre avec lequel il vivent ; ils sont aussi plus solitaires, plus modérés. Moins prétentieux que les Lares, ils ont néanmoins un côté vicieux et manipulateur.

A l’égard des autres races, les Mânes sont pour la plupart assez hautains, tout comme les Lares. Ils agissent et vivent beaucoup dans l’ombre, préférant agir de manière détournée, notamment afin de se nourrir. A l’inverse des Lares, ils ne font pas trop l’objet du mépris des autres races, puisqu’ils sont plus discrets.

Malgré tout, ils n’aiment pas beaucoup les humains ou les nains, jugés trop compliqués ou trop simples, mais ils accordent aux elfes un peu plus de respect. Ils ne comprennent pas les autres “bizarreries” de la nature : Yarëchas, Niyabans, Amods, et se contentent de les ignorer la plupart du temps.

En revanche, ils ont un intérêt tout particulier pour les Nùliens, serviteurs immodérés, qui leur rappellent leurs Larves, en bien mieux. Ils les recherchent avidement pour la plupart.


Compétences raciales

Ils excellent dans les compétences d'esprit, comme la stratégie, la manipulation, et les intrigues. Intelligents et malins, il ne leur est pas difficile d'entourlouper leurs proies pour pouvoir se nourrir.

Ils se nourrissent des émotions négatives des autres (douleur, terreur, chagrin) simplement en ayant un contact physique avec leur proie. Lorsqu’ils se nourrissent, les proies sont “emprisonnées” dans un cercle vicieux d’émotion, leur permettant d’en produire davantage ; elles continueront donc à avoir des émotions négatives tant que le Mâne se nourrit. Néanmoins, cela les fatigue beaucoup, et même si le Mâne ne peut pas tuer de cette manière, sa cible peut se retrouver considérablement affaiblie suite à cette expérience, et ce trop plein d’émotions négatives peut la mener au suicide.



Culture

Les Mânes apprécient d’être bien vêtus, quoique plus sobrement que les Lares, et aiment donc tout particulièrement les bijoux et les parures, notamment en argent, ainsi que les pierres blanches ou noires. Leurs vêtements sont en général longs et flottants, comme pour la plupart des Célestiens. Les Mânes ont tout de même une préférence pour les couleurs foncées ou froides, qui leur rappelle leur royaume, nocturne. Les tissus peuvent être d'origine terrestre, mais ils utilisent la plupart du temps ceux confectionnés par les Larves : doux et léger, ils ont la texture du satin ou de la soie, et la résistance du cuir. Les vêtements différent ensuite en fonction de la profession de l'individu.

Les Mânes étant des êtres plus intellectuels que les Lares, ils passent moins de temps à observer la nature, et préfèrent lire, étudier, ou enseigner. Leurs passe-temps favoris sont les jeux de logique, notamment ceux qui mettent en scène des situations de guerre, et ils adorent s'affronter pour savoir qui est le plus performant. En outre, les champions à ces disciplines, ou ceux ayant prouvés qu'ils détenaient un savoir conséquent peuvent se voir offrir des prix et des titres et privilèges.

Les villes des Mânes se situent dans le ciel nocturne, Noxiam, tout en suivant la course du soleil, qui ne leur apparaît qu'en cas rare d'éclipse. Elles ne sont pas visibles des Terrestres et n’ont donc pas nécessairement besoin de nuages pour se cacher. La capitale, Lunatriam, est un immense château de pierres noires, avec de nombreuses tours, flèches, et statues, argentées ou peintes. Des passerelles mènent à des estrades, des balcons ou de larges pièces ouvertes.

L’architecture, du palais de Lunatriam comme des maisons des citoyens, présente beaucoup de toits pentus, des murs arrondis et des étages superposés. La décoration est sombre, mais met en avant la relation particulière du peuple avec la lumière des étoiles : de grandes fenêtres et des vitraux sophistiqués permettent d’éclairer les intérieurs. Les habitations sont reliées entre elles soient par des rues pavées, soit par des passerelles s’il n’y a pas de sol. Les Mânes pouvant de toute façon voler, cela ne leur pose aucun problème de se déplacer d’un endroit à un autre.

Les Larves vivent sous les cités, dans l’ombre, où ils ont leurs propres villages, des sortes de taudis.


Croyance

Ils n’ont pas de croyance qui leur est propre, mais ils peuvent s’approprier ceux des autres races en vivant à leur contact.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valkarna.forumactif.com
 
Les Mânes - les Célestiens de la Nuit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quels réglages pour un paysage
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney
» Une belle photo ? une bonne photo ? LA photo ?...
» La clarté naît femme
» Petit test D3s + TC20EIII + 70-200

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Valkarna :: L'essentiel :: Fondamentaux :: Encyclopédie :: Races jouables :: Célestiens-
Sauter vers: