Un monde fantastique où il est possible d'incarner un personnage et de vivre d'incroyables aventures.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Agretia

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin
Messages : 36
Date d'inscription : 01/04/2018
Age : 26
MessageSujet: Agretia   Sam 19 Mai - 21:58

Elianthir
Agretia


Résumé : Climat tempéré et méditerranéen, population moyenne, échanges commerciaux avec le Brynan et Ikhyer, plutôt riche, pacifique mais possède une armée, alliance avec l'Ehìlvan, mixité raciale moyenne.




Climat : Continental (hivers froids et secs, étés chauds et pluvieux) et méditerranéen (hivers doux et humides, étés chauds et secs ; vents réguliers parfois forts).
Etendue : Marais Moreras (nord ; Vencos, Draros et Ingas inclus, Lesvyr exclu), les montagnes (est et ouest ; Ankeris et Anmes inclus) ; le littoral et la Megalia au sud (Académie Reyas inclue).
Gentilé : Les Agretien(ne)s
Occupants : Principalement des Humains dans les régions nord et centre, grande diversité le long du littoral grâce aux échanges commerciaux (elfes, nains, magitechs, nùliens…)
Economie : Elevée
Commerce :
Export : agriculture (légumes et céréales), élevage (lait, fromage, viande), vergers (fruits et fruits à coque) dans les régions nord et centre ; métaux (fer, bronze, or), pierre (marbre blanc, calcaire, argile, lapis lazuli et rubis) dans les montagnes autour d’Ankeris ; oliveraies (olives, huiles), vignes (raisin, vins) dans le sud.
Import : thé, coton, soie, émeraude, saphir, argent, marbre vert et rouge, vitraux et miroirs.
Facilité : ports sur le littoral, routes.
Factions : Agretia (Reine d’Agretia)
Situation politique : Monarchie constitutionnelle (reine célestine ; Sefineris), paix entre les différentes races dans le sud, mais quelques tensions dans le centre et le nord de la part des conservateurs. Très bonnes relations avec les Sylves, au contraire du Brynan et des pays des frontières est et ouest.


Histoire


Agretia ne fut pas toujours le royaume prospère que nous connaissons. Autrefois, il était déchiré par des conflits menés par les différents seigneurs, qui voulaient dominer les autres et récupérer leurs terres. Cette guerre civile dura pendant de nombreux siècles. Ce fut finalement avec l’arrivée d’une nouvelle religion, le culte de Palas, né dans la région sud-ouest du pays, que les tensions se calmèrent. Les prêtres appelaient à la compréhension, la tolérance et à l’amour de son prochain. Les seigneurs s’assagirent et développèrent de nouvelles routes commerciales pour partager leurs productions.

Mais alors que les campagnes commençaient à échanger, ce fut à Sefineris, la capitale, que des conflits éclatèrent et divisèrent les nombreuses familles nobles. A la cour du roi, mensonges, trahisons et empoisonnements eurent lieu, afin de récupérer avantages et pouvoir, ou pour détruire des réputations. Dans les alcôves du palais, relations sulfureuses et assassinats se couvraient de mensonges et de non-dits.

Lorsque ces agissements parvinrent aux oreilles des Palassiens, les prêtres les plus influents intercédèrent auprès du roi pour que cela cesse. Mais, lui-même impliqué, il refusa d’entendre raison de son vivant, et c’est grâce à l’arrivée de son fils sur le trône que les traîtres et les empoisonneurs furent chassés, voire exécutés. Ce fut à ce moment qu’Agretia entama son ère prospère, mais ce fut surtout avec l’arrivée de la Reine actuelle, l’épouse de son petit-fils, que que le royaume s’imposa comme une plaque tournante du commerce.

De l’épisode des poisons et des trahisons, Agretia en tire une leçon amère, puisque cela donna naissance à une puissante police royale, qui veille à ce que cela ne se reproduise plus.


Lieux principaux




Sefineris

C’est la capitale d’Agretia. Vaste cité portuaire, de nombreux entrepôts et commerces bordent les quais, tandis que les maisons s’entassent au pied de la colline au sommet de laquelle se trouvent le château et le palais royal. En raison du climat, plutôt chaud, la plupart des demeures (si leurs propriétaires ont de tels moyens) auront des loggias, pergolas, cours ombragées, ou des fontaines et sources d’eau, naturelles ou artificielles. Les murs des maisons sont recouvertes de crépis colorés. Il y a la plus grande concentration de races différentes d’Agretia, et l’une des plus grandes de Valkarna.



Académie Reyas

Prestigieuse école de magie, l’académie Reyas tire profit du climat chaud d’Agretia pour développer des connaissances et compétences poussées sur la magie du feu, la météorologie, la volcanologie, mais aussi la manipulation de la terre et des énergie chaotiques qui en résultent. L’académie elle-même fut d’ailleurs créée grâce à la magie ; son fondateur ayant manipulé les éléments à sa disposition pour sortir de terre cet impressionnant complexe. Une végétation luxuriante agrémente les différents bâtiments, offrant à ses étudiants un milieu propice à la relaxation, nécessaire afin de comprendre et de pratiquer la magie.


Fanos, Olaris et Elteris

Ces trois villages portuaires contribuent aux importants échanges commerciaux d’Agretia. Ils sont entourés de collines, de garrigue et de maquis. Les maisons, en pierre et aux toits de tuiles rouges, ont un charme particulier du sud d’Elianthir, avec des caractéristiques architecturales empruntées aux différentes races qui se côtoient dans cette région. L’eau pénètre dans les terres par de multiples calanques rocheuses au relief très escarpé.


Marais Moreras

Le marais Moreras est une région quasi inhabitée d’Agretia. Peu accueillant, il est infesté d’insectes, de sangsues et de couleuvres d’eau. Les voyageurs qui décident de le traverser devront veiller à bien rester sur le chemin qui relie Vencos à Thyros, les abords du sentiers étant particulièrement instables. On dit dans les villages que des êtres malveillants y vivent et qu’ils sortent de leurs repères la nuit...



Lakos

Petite ville du sud d’Agretia, Lakos s’est développée grâce à la production de raisin et de vin, très réputé. Ses maisons bordent un petit ruisseau qui s’assèche pendant l’été.



Lentos

Village d’oléiculture, Lentos est l’une des principales productrices d’olives et d’huile de Sefineris. Son château, ancienne forteresse seigneuriale, abrite à présent les Communs de la ville, la demeure de l’échevin, le marché, et un hospice.



Ravus

Petit village de pierres au charme ancien, Ravus ne possède aucun atout particulier, sinon son emplacement stratégique au milieu d’une vaste région peu boisée et presque inhabitée en raison des sols rocheux. Cela en fait la seule étape de l’est et du nord-est vers Sefineris.



Ferdras, Neres et Malaos

Ces villages d'agriculteurs bénéficient d’un terrain très riche et fertile, qui leur a permis de gagner une certaine notoriété parmi les cultivateurs d’Agretia. Généralement, le bourg se trouve sur une petite hauteur, les champs sont en contrebas, bien irrigués par la Saxa, l’Aktis, ou leurs ruisseaux.



Draros et Nivis

Ce sont des villages d’éleveurs, notamment de brebis et de chèvres, dont le lait est très prisé à Sefineris. Ils sont entourés de prés délimités par des clôtures, puis par de larges plaines. Les maisons, à l’architecture rappelant celle des communes australes du Brynan, entourent la demeure de l’échevin et les Communs. La pierre est beaucoup utilisée en raison de la proximité des montagnes.



Anmes

Cette petite ville est spécialisés dans la production de fromage, que lui permettent les collines et montagnes alentours. Des caves et des cavernes, en sous-sol, bien aérées et humides, favorisent le développement des champignons nécessaire à la fermentation du lait de brebis produit par les éleveurs de la région. Le bourg est construit à flanc de colline.



Ankeris et Salies

Villages de mineurs, ce sont eux qui produisent la totalité des ressources minérales du royaume (pierres précieuses, métaux, pierre de taille, calcaire…). De nombreuses carrières, mines et des sites d’extraction entourent ces deux communes, entièrement en pierre. Ce sont les seuls villages d’Agretia hormis le sud où résident des Nains, très doués dans les travaux de force et pour repérer les filons.



Ingas

Village de vergers, Ingas se situe entre deux pieds de montagnes, ce qui le protège grandement du vent. La rivière, non loin, est utilisée lors des transports de personnes et de marchandises vers Ankeris, grâce à des chemins de halage et des bateaux à fond plats similaires à ceux du Brynan.



Thyros

Petit village situé aux abords du marais Moreras, Thyros récolte la tourbe utilisée dans les champs d’Agretia pour en faire de l'engrais. Les maisons sont de bois, parfois reliées entre elles par des passerelles ou des passages à sec. Il y règne une humidité constante qui, pendant l’été, devient presque insupportable. La région est infestée d’insectes tels des moustiques ou des tiques.



Vencos

Hameau isolé dans les grandes plaines du nord-est d’Agretia, Vencos n’est pas très riche. Il pratique l’élevage de vaches et de cochons, son principal attrait résidant dans son splendide panorama. La proximité du marais a néanmoins tendance à faire fuir les voyageurs, qui préfèrent passer par l’est pour rejoindre Sefineris.



Ios et Helius

Ces petites villes des Îles Menelos vivent principalement de la pêche et du commerce de produits marins tels que les coquillages et les perles, essentiellement dans un but décoratif. L'architecture est différente de celle des villages continentaux d'Agretia, même si on retrouve une certaine influence. Beaucoup de maisons sont faites de pierres calcaires et sont donc d'un blanc particulièrement lumineux lors des jours ensoleillés.

La proximité avec les villas royales leurs donnent un certains cachets, et beaucoup de nobles ont investi dans des demeures luxueuses sur la plage ou les falaises afin d'assister, même de loin, aux réceptions de la très haute aristocratie agretienne.



Phyras

Initialement simple village de pécheurs, Phyras est devenu l'une des destinations les plus prisées de la noblesse agretienne, principalement grâce à sa proximité privilégiée avec la villa Erkinos. Cette cité balnéaire très touristique ne présente que des grandes demeures de luxe, des théâtres et commodités de grande qualité, proposant entre autres des produits locaux et diverses activités aquatiques telles que des visites en barques des grottes situées de l'autre côté de l'île, des baignades, spectacles de fontaines, etc.

Il est très courant de ramener de Phyras des bijoux en broderie d'argent, des pierres précieuses ou des perles comme souvenirs de voyage.



Les villas royales Minelos et Erkinos

Palaces réservés aux réceptions informelles ou d'apparat de la famille royale, Minelos et Erkinos sont des constructions récentes qui bénéficient de tout le confort nécessaire à des festivités de grande envergure. Des embarcadères de bois permettent aux bateaux des invités d'accoster, mais pas d'y stationner pendant la durée des fêtes.

Les bâtiments sont généralement de pierre calcaire blanche ou de marbre, avec de vastes cours, des loggias et des colonnades permettant de profiter du soleil et de l'air marin. Des bassins de mosaïques permettent aux invités de se baigner pour se rafraîchir, tandis qu'on leur sert divers jus et alcools. Les jardins ont la réputation de n'avoir pas de pareil dans tout Elianthir et qu'ils peuvent ravir l’œil même des personnes les plus aigries.

Seuls les invités de la famille royale peuvent s'y rendre durant les réceptions, et seulement quelques privilégiés y ont accès les autres jours.



La Servoda

Déjà imposante au Brynan, elle s’élargit encore grâce aux apports des nombreuses rivières d’Agretia, notamment la Pesmontis et la Saxa. A l’approche des montagnes, elle se borde d’une rangée de hauts plateaux et de falaises abruptes, notamment dans la région d'Ankeris.



La Megalia

Fleuve plus court et moins important que la Servoda, la Megalia marque la frontière naturelle entre l’Agretia et son voisin de l’ouest. Elle est marquée par des gorges plus ou moins profondes sur presque toute sa longueur, ainsi que d’une cataracte, à l’embranchement de l’Aktis. La route passe d’ailleurs à cet endroit par un pont.



Les rivières Saxa, Pesmontis et Aktis

Les trois rivières principales d’Agretia permettent aux villages d’agriculteurs et de vergers d’alimenter leurs cultures en eau potable tout au long de l’année. La Saxa et la Pesmontis ont des rives plus plates que l’Aktis.

La Pesmontis est utilisée pour les transports de personne et de marchandises entre Salies et Ankeris.

Distances



Distances en kilomètres, pour un trajet à pied, à allure de marche.

NB : environ 30 kilomètres par jour pour un Humain, un Elfe ou un cavalier, compter moins pour un Nain à pied, un enfant ou une personne invalide ou blessée. Attention à prendre en compte le relief et le climat dans le cas d’un trajet direct et non par la route.


Paysages:
 

Carte HD:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valkarna.forumactif.com
 
Agretia
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Valkarna :: L'essentiel :: Fondamentaux :: Encyclopédie :: Géographie :: Elianthir-
Sauter vers: