Un monde fantastique où il est possible d'incarner un personnage et de vivre d'incroyables aventures.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pazùk - Les nains du désert

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin
Messages : 37
Date d'inscription : 01/04/2018
Age : 26
MessageSujet: Pazùk - Les nains du désert   Mar 7 Aoû - 18:28

Les Pazùk




Généralités

Noms : Les nains noirs ou nains d'ébène, les nains des sables.
Densité : Moyenne.
Lieux d'habitation : Les montagnes des régions arides d'Aÿra.




Physionomie

De taille intermédiaire, les Pazùk sont moins trapus que les Snag, mais aussi moins musculeux que les Sreden. Leur apparence laisse penser au premier abord qu'il s'agit simplement d'humains de petite taille. Malgré cela, ils possèdent quelques différences physionomiques afin de les distinguer. Notamment, proportionnellement à leur taille, ils sont un plus larges que les humains.

Comme leurs cousins, ils portent majoritairement la barbe, même s'il leur arrive d'être glabres afin de mieux supporter la chaleur. Leur peau est dorée, voire noire, et il sont pour la plupart bruns aux yeux marrons.

Ils ont la peau des pieds très épaisse et résistante, ce qui leur permet de marcher pieds nus dans le désert ou dans les montagnes, sans craindre de se brûler ou de se couper. Cela leur donne une meilleur adhérence, surtout dans le sable.


Mentalité

Assez refermés sur eux-mêmes, les Pazùk vivent presque essentiellement entre eux et en petit comité. Il faut du temps afin qu'ils puissent accorder leur confiance à un étranger, d'autant plus s'il s'agit d'un représentant d'une autre race.

Moins ouverts et plus distants que leurs cousins, ils sont aussi moins jovials et sont des travailleurs acharnés. Ils commercent beaucoup, même avec d'autres races, mais resteront suspicieux si leurs conditions ne sont pas respectées, et n'hésiteront pas à mettre un terme à des échanges s'ils pensent qu'ils ont à faire avec des personnes malhonnêtes.
Cependant, comme les autres nains, ils n'aiment pas être mêlés aux affaires du monde s'ils jugent que cela ne les regarde pas. Ils sont très fiers et estiment qu'ils représentent une part importante de l'économie de Valkarna grâce à leur production de pierres précieuses et de bijoux. Il paraîtrait qu'ils savent provoquer les opportunités si celles-ci ne viennent pas à eux, mais comment ? Il n'y a bien que les Pazùk qui le savent...


Compétences raciales

Les Pazùk sont des joaillers-nés et plus de la moitié de leur commerce est représenté par la bijouterie. Ils sont en outre de très bons banquiers et ont le sens des affaires. Qu'importe si un acheteur n'est pas intéressé par la marchandise ! Il y en a dix autres qui attendent, et si ce n'est pas le cas, il y aura toujours un moyen de faire du bénéfice ailleurs.

Plus sérieux que leurs cousins, voire sévères pour ce qui concerne l'intégrité de leur communauté, les Pazùk sont considérés comme étant belliqueux, et ils participent grandement à la propagation de cette opinion, puisque ce sont de très bons combattants. Ils sont spécialistes des raids et des attaques surprise grâce à leur don pour la discrétion et leur facilité à se déplacer et à se repérer dans le désert. Pour l'instant, rien ne dit qu'ils utilisent ces capacités à des fins malveillantes, mais qui sait...

Ils savent manier toutes sortes d'armes, mais principalement celles qui leur assurent une grande discrétion : arc, bâton, dague... Cela dit, les soldats peuvent porter le marteau, la masse ou la lance.




Culture

Malgré leur côté sérieux, les Pazùk aiment la musique, et ils s'accompagnent de cithares et de flûtes orientales pour danser, ainsi que de percussions diverses. Ils ont de nombreuses fêtes au cours de l'année, bien que la principale soit pendant l'équinoxe de printemps, durant plusieurs jours et célébrée avec d'immenses festins.

Chaque année, à l'arrivée de l'automne, ils organisent des battues afin de ramener des animaux du désert, qu'ils tuent ensuite pour faire des réserves pour l'hiver. Ils utilisent les peaux et les fourrures pour fabriquer des capes et des couvertures, et les sabots, pattes et cornes comme poudres médicinales ou onguents. Par ailleurs, lorsque l'un des leur est malade, il peut arriver à leur soigneur de chanter. Pour d'autres peuples, cela peut ressembler à des pratiques de gourou, mais les Pazùk ont au contraire bien compris qu'un bon rétablissement passe d'abord par un esprit apaisé.

Lorsqu'ils ne sont pas en armure, les Pazùk s'habillent de vêtements légers et flottants, colorés, et parfois ornés de pierres précieuses. Selon les clans, ils rappelleront un style oriental, mais il est aussi tout à fait possible d'apercevoir des tuniques à la coupe très occidentale. Ils revêtent des tenues plus sombres quand ils partent combattre, notamment de nuit. Par ailleurs, la joaillerie faisant partie de leur quotidien, les Pazùk portent de nombreux bijoux en tous genres.

S'ils ont les cheveux longs, ils les tresseront et les décoreront d'ornements gravés, mais il est à noter que beaucoup de Pazùk préfèrent les avoir courts.

Les villages des Pazùk ne sont pas proches les uns des autres et se situent tous le long des chaînes de montagnes d'Aÿra. Beaucoup sont troglodytes, mais il arrive que certains soient creusés à même la falaise, ou soient des hameaux de maison de torchis. On remarque cependant que les villages troglodytes ont été influencés par des échanges ou la venue de nains Snag ou Sreden, puisqu'on retrouve parfois des ornementations murales en forme de lune ou de dragon.

Dans tous les cas, qu'il s'agisse d'habitation de terre, ou creusées dans la pierre, les intérieurs des Pazùk sont souvent largement décorés de tapis et de tentures colorées. Ils aiment faire brûler des encens de plantes séchées et se reposer à l'ombre durant les heures les plus chaudes de la journée. Les maisons sont pour la plupart regroupées autour d'une cour ou d'une place, où se retrouvent presque quotidiennement les résidents pour discuter ou manger.


Croyance

Comme les autres nains, les Pazùk croient en l'apparition du Saroy, une terre de plaisirs et de bonheur, mais contrairement à leurs cousins, ils ne considèrent pas que celle-ci apparaîtra dans un futur lointain. Le Saroy, pour eux, signifie la renaissance et l'arrivée d'une nouvelle vie, c'est pourquoi ils le fêtent tous les ans, lors de l'équinoxe de printemps. Les festivités durent plusieurs jours, sont accompagnées de danses et de festins mémorables, ainsi que de diverses activités de groupe.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valkarna.forumactif.com
 
Pazùk - Les nains du désert
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» haut elfe vs nains 1000pts
» [Gommes] à quoi elle sert
» Tour 2 ; bataille elfes noirs vs nains
» [Dirie, Waris] Fleur du Désert
» demande tactiques pour mon armée elfes/nains

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Valkarna :: L'essentiel :: Fondamentaux :: Encyclopédie :: Races jouables :: Nains-
Sauter vers: