Un monde fantastique où il est possible d'incarner un personnage et de vivre d'incroyables aventures.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Nakaras

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Cfetuv
Messages : 33
Date d'inscription : 07/04/2018
Age : 20
MessageSujet: Les Nakaras   Mar 14 Aoû - 23:50

Les Nakaras




Généralités

Noms : Les Hommes-Plantes, Hommes-Fleurs ou ou Hommes-Arbres, Homo-Vegetalus et Homo-Plantae chez les scientifiques d'Ikhyer.
Longévité : Après 200 ans, les Nakaras retournent à la terre et vivent sous forme de plante, avant de se réincarner. Ils peuvent donc vivre indéfiniment si rien ne les tue avant.
Densité : Faible.
Lieux d'habitation : Surtout Ornaris.



Physionomie

Les Nakaras, tout comme les Yarëchas, semblent être une fusion magique et naturelle d'un être humanoïde avec un être vivant d'un tout autre type. Ainsi, les Nakaras sont des humanoïdes très fortement liés aux plantes et à la nature en général. Leur peau peut prendre l'aspect de l'écorce, la couleur d'une herbe, les motifs d'une fleur... Les possibilités sont quasi infinies et aucun Nakaras n'est pareil qu'un autre. Certains ont des cheveux de vive couleur, d'autres ont des feuilles à la place, certains ont des pétales à quelques endroits du corps, d'autres des parties du corps à l'aspect entièrement végétal... Leur taille varie énormément, tout comme leur physionomie générale, mais ils restent des êtres pourvus de deux bras et deux jambes, qu'importe leur aspect.


Mentalité

Les Nakaras sont des êtres paisibles. En parfaite harmonie avec la nature et en particulier avec les végétaux, ils apprécient la quiétude et la sérénité et sont des êtres pourvus généralement d'un self-control exemplaire. Toujours à l'épreuve de la colère, de l'intolérance et de la violence, ils sont tenaces et ont appris à se blinder mentalement pour ne jamais faillir devant qui que ce soit.

Ils ont beau être naturellement calmes, les Nakaras sont de grands protecteurs envers ceux qui leur sont proches et pourraient être capables de violence si cela était nécessaire.


Compétences raciales

Les Nakaras sont doués d'hyper empathie et peuvent ressentir la douleur, la tristesse, la joie ou n'importe quelle émotion chez les êtres vivants. Ils peuvent communiquer avec tous les végétaux, en particulier avec les arbres qui renferment un savoir sacré remontant à des millénaires.

S'ils voient un être vivant blessé ou mourant, ils sont capables de lui transmettre un peu de leur énergie vitale pour l'aider à survivre.

Au bout de deux siècles, le Nakaras arrive au terme de sa vie terrestre consciente. Son corps se décompose très rapidement pour devenir une graine. Il renaîtra en tant que fleur, arbre ou végétal duquel il était le plus proche pour vivre une vie de plante, soit de quelques années à quelques siècles. Au terme de cette vie végétale, l'esprit du Nakaras aura regagné assez de force pour reprendre sa vie consciente et la plante se transformera afin de donner corps au Nakaras. Dans les faits, un Nakaras ne meurt que s'il est tué par autrui (en étant assassiné sous sa forme humanoïde, ou arraché/abattu sous sa forme végétale).
Malgré ce processus de renaissance, un nouveau Nakaras ne peut naître que de deux autres Nakaras.

Les Nakaras mages auront naturellement une affinité avec la magie de soin et de création ou la magie élémentaire permettant de manipuler les végétaux.




Langue

Les Nakaras parlent le Manakra, langage doux et poétique aux agréables sonorités. Ils parlent également le Lughamekosa, langue du continent disparu où vivaient Géants, Niyabans, Yarëchas, Nakaras et Elfes Sern Eìra en harmonie. Selon où le Nakaras a voyagé dans le monde, où il a grandi ou où il vit, il parlera également la langue locale.


Culture

Les Nakaras sont naturellement dévoués ; ils enseignent à leurs jeunes la tempérance et le respect pour perpétuer le cercle de paix autour de leur race. Même si leur comportement en ferait des leaders justes et émérites, leur pacifisme les a, depuis leur arrivée sur Ornaris, éloigné des conflits. Ainsi, on a rarement entendu parler de cette race en Valkarna, tant elle vit paisiblement loin de tout.

Les parents apprennent à leurs enfants à ne s'engager dans une quelconque situation que si le jeune Nakaras a mesuré pleinement les avantages, les inconvénients et les risques. Leur race étant désormais de faible densité, ils font tout pour la préserver loin de tout et cela commence par l'éducation et la vie familiale que les Nakaras prônent par-dessus tout. Les enfants doivent apprendre à prendre les bonnes décisions le plus tôt possible, en ayant connaissance des tenants et aboutissants. Ce sont des créatures rationnelles et tacticiennes, ce qui leur permet généralement de se mettre en sécurité soi-même et autrui face à des situations complexes où n'importe qui d'autre pourrait paniquer ou devenir impulsif.

Les Nakaras apprécient trouver leur âme-sœur et n'hésitent pas à voyager très loin pour cela. L'amour est le sentiment le plus puissant que l'on puisse naturellement ressentir selon eux, et dans leur optique de se sentir serein et de fonder une famille, ils se montrent très romantiques et ouverts envers les autres êtres humanoïdes, qu'importe si cela ne fera pas naître un Nakaras de pure race. La famille, les amis et leur bien-être est tout ce qui compte.


Croyance

Les Nakaras n'ont pas de croyance particulière. Ils aiment à penser qu'ils sont une part de la nature, qu'ils ne sont qu'une des nombreuses connexions de celle-ci parmi tous les êtres vivants et non-vivants. Tous les êtres sont interconnectés selon eux, bien que beaucoup se ferment à cette connexion et tentent même de la rompre par des guerres sanglantes et des conflits futiles.




Société

La société des Nakaras est une oligarchie. Étant peu nombreux, ceux qui vivent dans la forêt d'Harz à Ornaris sont sous la protection de l'unique société restante de Nakaras. Leur gouvernement est composé d'Anciens, appelé cercle des Anciens, qui ont vécu plusieurs fois déjà la réincarnation et qui possèdent donc un savoir solide sur Valkarna. Ils veillent au bien-être des Nakaras, qui vivent dans un périmètre proche de la clairière de leur cercle et prennent des décisions en conséquence des situations géopolitiques et du comportement des autres races pour se préserver.

Les lois ne sont pas particulièrement restrictives et visent surtout à protéger le peuple de Nakaras restant dans cette forêt. De nos jours, la plupart des Nakaras ont voyagé de par le monde pour sortir de leur "cage protectrice" et surtout pour donner un sens à leur vie, qui, au fil des siècles et depuis la disparition de leur continent où ils ont vu le jour, a perdu un de ses intérêt principaux : veiller à la paix.


Histoire et origines de la race

Les Nakaras étaient les "maîtres" du continent disparu. Plus nombreux que les autres races avec lesquelles ils partageaient le continent, ils étaient les gardiens des lieux et leur puissant lien avec la nature en faisait les êtres les plus équilibrés. Ils veillaient à l'entente des peuples et à maintenir la paix et le cycle de la vie. Cependant, un événement inattendu a fait disparaître ce continent et la majeure partie des Nakaras avec, mourant avec leur terre natale.

L'origine des Nakaras est forcément liée avec le continent où ils ont vu le jour, mais cela remonte sûrement à la naissance-même du monde. Ce sont des êtres renfermant une énorme puissance qu'on ne connaîtra certainement plus jamais.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Nakaras
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Valkarna :: L'essentiel :: Fondamentaux :: Encyclopédie :: Races jouables :: Nakaras-
Sauter vers: